Apply

Comment améliorer son anglais ?

3 mai 2018

Comment améliorer son anglais ?

Allez, les beaux jours sont enfin arrivés : on en profite pour se  lancer dans une nouvelle série « Comment améliorer son anglais »!
Ou plutôt comment améliorer ses compétences en langues étrangères ? Il n’y a pas que l’anglais dans la vie 😉
Aujourd’hui donc, on vous parle d’améliorer son anglais grâce au cinéma.
Oui, grâce aux écrans ! Vous n’avez pas rêvé – une fois n’est pas coutume… Babylangues n’est pas fan des écrans pour les enfants, c’est vrai, mais pour les adultes, la donne est un peu différente.

Une fois que l’on a posé comme vraies les assertions suivantes :

  • C’est mieux d’apprendre en vivant à l’étranger, en immersion
  • C’est mieux d’apprendre quand on est petit, c’est plus facile
  • C’est mieux de rencontrer des locuteurs natifs dans des groupes de conversation
  • C’est mieux de ressortir sa vielle grammaire pourrie du lycée – comme ça on est sûr de ne jamais parler sans faire de fautes.

Finies toutes ces excuses pourries.
Grâce à l’industrie du cinéma, on peut vraiment améliorer son anglais (son espagnol, son japonais – Imamura, quand tu nous tient…) depuis le fond de son canapé. Si, si, c’est vrai !
Vous allez me dire : oui, c’est bon, ça va, nous aussi, on a déjà pensé à regarder des films en VO…
Certes.
Certes.
Mais avez-vous aussi remarqué que dès lors que les sous-titres entrent en scène, vos yeux vont invariablement les lire et vous allez invariablement finir par lâcher l’affaire et vous dire que « pffff…. de toute manière, mon conf’ call à Singapour était tout pourri, mon N+1 m’a pris la tête, je préfère continuer à lire mes sous-titres tranquillement en comatant avec ma boîte de Chipster. Je me remettrai à l’anglais cet été quand je serai à Bali. »

Non. Il n’est pas n’est pas question de se laisser engloutir sous les mauvaises excuses et une vielle boîte de Chipster !
La solution est toute simple :
Mettez les sous-titres, oui, mais les sous-titres en version originale !
Ben oui, c’est aussi simple que ça.  Ce qui se passe, quand vous regardez un film en version originale avec des sous-titres français, c’est que comme vous lisez du français, vos cerveau a du mal à repasser à l’anglais pour la compréhension orale. C’est même d’ailleurs un exercice très difficile !
Si en revanche, les sous-titres sont en version originale, vous trouvez ça peut-être un peu ardu par moments, mais vous constaterez surtout très vite que finalement vous comprenez beaucoup mieux ce que disent les personnages. La compréhension sera tout simplement facilitée.
Allez, un dernier tuyau : regardez un film que vous adorez, mettez bien les sous-titres en VO et repassez vous inlassablement votre scène préférée. Vous verrez que vous progresserez vraiment ! Succès garanti.
Il est donc l’heure de découvrir ce que dit VRAIMENT Patrick Swayze dans Dirty Dancing quand il dit au père de Bébé « On ne laisse pas Bébé dans un coin. » Allez-y, personne ne saura que c’est la huitième fois que vous regardez le film. Vous pourrez toujours dire que c’était la première fois en VO !

Comment améliorer son anglais ? Maintenant vous avez des pistes ! Allez hop, au boulot !

Comment améliorer son anglais ?