Ils parlent de babylangues

Retrouvez sur cette page toutes les publications concernant Babylangues dans les médias.

Par support

20 minutes - Babylangues
Apply

20 minutes

5 février 2015

logoUne bonne initiation pour les petits

(…) Dans le même esprit l’institut Cervantès propose des ateliers gastronomie pour parler espagnol. Ainsi que des activités autour des arts plastiques, du cinéma, de la musique ou de l’art de la scène. La projection d’un film en espagnol suivi d’un débat ou une table ronde de présentation de l’exposition sont l’occasion non seulement d’entendre parler espagnol, mais aussi d’échanger avec les autres spectateurs. C’est aussi le moyen d’intégrer le bon accent. Par ailleurs, certaines de ces activités étant gratuites, la formule s’avère économique.

Pour les enfants, l’approche est tout autre. L’objectif n’est pas de les rendre bilingues, mais de les aider à s’imprégner d’une langue étrangère. L’école Wi School propose ainsi des ateliers ludiques (théâtre, yoga, musique, cuisine, crapbooking, origami, karaoké…) en anglais pour les 3 à 15 ans le mercredi, le samedi, ou en version hebdomadaire. «L’activité est le support pour pouvoir intégrer la langue progressivement. C’est en associant le geste à la parole que l’enfant va se familiariser avec l’anglais.», indique Flora Belot, la directrice de l’établissement. Et pour les plus petits, «ces ateliers permettent de déclencher la machine de l’apprentissage», souligne Flora Belot.

Les parents semblent d’ailleurs de plus en plus demandeurs de ce type d’activités pour initier leurs enfants à une langue étrangère, même si l’investissement n’est pas négligeable (450 euros par an pour un atelier hebdomadaire chez Wi School).  D’ailleurs de plus en plus d’organismes tels que Babylangues ou Speaking Agenci se sont engouffrés dans le créneau. Et ce n’est qu’un début…

Retrouvez l’article sur Babylangues et l’apprentissage précoce des langues sur le site de 20 minutes.