Apply

L’Express

21 mai 2014

Logo_L'Express.svgComment initier tôt son enfant à l’anglais ?

Les ateliers babylangues, un éveil en douceur

Tous les soirs après la crèche ou l’école maternelle et les mercredis, les enfants vivent des situations réelles en anglais. Se laver les mains, manger leur goûter, faire un jeu, prendre le bain…

Céline, maman de Chloé, deux ans et demi, et Arthur cinq ans, a opté pour un baby-sitter américain de 19 ans. “Pour nous, il s’agissait de maintenir un niveau d’anglais déjà acquis grâce à deux ans passés à San Francisco.” Bilan après trois mois: “Ils sont à l’aise avec lui et n’ont pas perdu leurs connaissances.” Coût de l’opération avant déduction d’impôts: 1600 euros par mois. Un luxe inabordable pour la plupart des parents. Autre obstacle: trouver la perle rare. Les agences qui disposent de l’agrément pour la garde d’enfant de moins de trois ans comme Speaking Agency ou Babylangues croulent sous les demandes.

Retrouvez l’article dans son intégralité (concernant l’apprentissage précoce des langues et les babysitters anglophones de Babylangues) sur le site de l’Express.